AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Se balader n'a jamais fais de mal à personne...

Aller en bas 
AuteurMessage
Astrid
Profane
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 26/11/2006

Feuille de personnage
Esprit:
5/100  (5/100)
Corps:
4/100  (4/100)
Lien:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Se balader n'a jamais fais de mal à personne...   Lun 15 Jan - 15:25

Astrid venait de débarquer ici après ce long voyage. Elle aimait profondément sa mère et se demandait encore pourquoi elle l'avait envoyé dans ce lieu si loin de toute vie. Comme si une force l'avait poussée à mettre sa fille dans cet établissement.
Enfin maintenant qu'elle était là elle avait voulu faire un tour des lieux. Astrid c'était dirigés vers les rochers qu'elle avait vu sur une carte dans l'entrée du bâtiments des dortoirs. Avant même d'avoir fini de tout voir, elle était grimpé la haut comme si c'était tout simple. Pied nues et vêtue d'un simple maillot de bain avec un paréo (son habit de tout les jours en somme elle passait plus de temps sur la plage qu'ailleurs). Ses tongs étaient restées sur le sol en bas, et la jeune fille c'était déjà mise à l'aise.
Allongée sur le ventre, elle regardait l'eau subjuguée par sa limpidité, seul des moutons de vagues troublaient le bleu de l'eau. Elle observait inlassablement l'étendue devant ses yeux. Certains oiseaux c'étaient posés à ses côtés, elle ne s'en était même pas rendu compte.
ici elle était différente, sans savoir pourquoi, ce lieu lui inspirait une grande sagesse, et un calme qu'elle n'avait pas d'habitude. Elle qui faisait fuir les oiseau en marchant, qui ne vivait que pour les vagues ici elle se laissait approcher.
En grimpant, elle avait eu l'impression du se faire aider, mais par quoi ou qui, il n'y avait rien d'autre que du vent ici. Une brise douce et chaude qui lui donnait encore plus envie de rester sur ce roc à dorer au soleil. Elle ne s'endormit pas, mais au fil des minutes, un état de somnolence vient à apparaître. Soudain une fraîcheur l'envahit. Elle rêvait d'avoir les yeux ouvert, et de voir une grande ombre sur elle, comme si un autre rocher était derrière elle. Elle se retourna et rien, elle n'avait pourtant pas rêvé cette ombre et cette fraîcheur était bien là. C'était à n'y rien comprendre. Puis, elle posa la tête dans ses bras et retomba dans son rêve de fraîcheur, elle décida de simplement continuer à observer les vagues en rêve avec cette fraîcheur qui l'envahissait et la rendait si bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Se balader n'a jamais fais de mal à personne...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne fais jamais de cauchemar
» Le train qui ne s'arrête jamais...
» Poinsettia............Aprés les fêtes, j'en fais quoi??????????,
» Collectif "Jamais sans mon département"
» Quand tu fais des achats?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onirie :: Hors RP :: Archives bêta :: Les alentours :: Les cercles de pierres-
Sauter vers: