AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le rêve de Roger

Aller en bas 
AuteurMessage
Roger
Profane
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 28
Alignement : chaotique
Date d'inscription : 09/04/2007

Feuille de personnage
Esprit:
2/100  (2/100)
Corps:
2/100  (2/100)
Lien:
13/100  (13/100)

MessageSujet: Le rêve de Roger   Lun 9 Avr - 18:47

(Suite a la demande de NafNaf , voici mon rêve dans la section ... des rêves XD [ bah c'est aussi pour avoir les 7 points en lien , mais chuuuut ;)])

Le rêve que Roger fit durant son sommeil

*Roger ferma les yeux et la dernière chose qu'il vit fut
la porte fermée et le docteur qui partait, l'abandonnant à son sort. Lorsqu'il
rouvrit
les yeux, il avait quitté sa chambre d'hôpital et se tenait debout dans
une grande clairière. D'innombrables ruines parsemaient le sol et a ses
pieds il y avait un squelette d'animal inconu. Roger regarda autour de
lui et comprit vite qu'il ne pourrait partir de là, seul. *

~ Je suis où ? C'est quoi tout cela ?

~ Bonjour Roger.

*Roger
se retourna et vit une ombre derrière lui. Elle était proche de lui
mais a la fois distante et imprésise. Il entendait la voix clairement,
comme si on lui criait dans les oreilles, mais elle était aussi diffuse
et muette. Tous ces contrastes donnèrent mal a la tête de ce pauvre
Roger. *

~Qui êtes vous, où suis-je ? Répondez-moi !

~N'aie pas peur Roger je suis ici pour toi !

*L'ombre en disant cela fit un mouvement comme pour se rapprocher de
Roger.Notre
pauvre humain complètement désemparé et ne comprenant pas trop ce qui
lui arrivait se mit à reculé et tomba sur le sol. Il venait de marché
sur le squelette qui traînait sur le sol. *

~ Ne vous approchez pas de moi ! Je vais vous tuer ! Restez loin de moi !


~
Me tué ? Mais Roger qu'est-ce qu'un tétraplégique peux bien faire
contre moi ? Ecoutez-moi Roger, je suis ici pour vous offrir une
nouvelle vie, vous pourrez à nouveau bouger et parler !


*Comme
l'ombre disait cella Roger eu l'impression que toutes ses forces
l'abandonnaient. Il tomba sur le dos et ne pus se relever, il ne
pouvait plus bouger son corps. Il était redevenu tétraplégique, lui qui
ne s'était même pas rendu compte qu'il s'était remis à bougé tant il
avait peur, maintenant il avait reperdu la faculté de bougé. Au moins
lui restait0il la faculté de parlé! *

~
Vous êtes le diable c'est cela ? Vous voulez que je vous donne mon âme
? Hé bien partez ! Je ne suis pas intéressé à faire un pacte avec vous !


~
Le diable ? Mais je ne suis pas le diable ! Vous ne perdrez rien avec
moi Roger, je suis ici pour vous redonnez l'usage de votre corps !


* L'ombre devint plus précise, moins flou et lorsque Roger eu l'impression
qu'elle
avait forme humaine, l'ombre se mit à avancer vers lui, et plus elle
avançait, plus le sentiment de terreur que Roger ressentait augmentait.
L'ombre se précisait à chaque centimètre qu'elle gagnait sur Roger. Là,
elle avait quelque chose qui lui dépassait du dos, des ailes peu être ?
Et la, ces longs vêtement déchirés qui pendait et qui bougeait au gré
des mouvements de l'ombre et du vent. Là n'y avait-il pas des ongles
démentiellement longs ? Non c'était plutôt des griffes ! Était-ce de la
fourrure qui recouvrait le corps de l'ombre ? Pendant que Roger,
toujours au bord de la crise de nerfs et complètement terrorisé par
l'ombre qui s'approchait, il oublia que l'ombre avançait, et
lorsqu'elle ne fut qu'a quelques centimètres de lui, toujours aussi
flou et imprécise mais a la foi claire et distincte, elle lui murmura à
l'oreille. *

- Mon nom est Enecs et maintenant nous sommes ami Roger !

~ Non laissez-moi ! Laissez-moi !

*Alors qu'il criait cela, le décors perdu de sa réalité, tout devint flou, les
couleurs se mélangèrent et bientôt anarchiques. Il avait l'impression que le
décor fondait, que le sol tombait sous ses pieds, que le ciel et la terre
n'était
plus deux choses distinctes mais un tout. Roger voyait les arbres et la
végétation environnante brûlé, les ruines tombaient en poussière et
faisaient de grands nuages gris. Le squelette se mit à bougé et plus il
s'éloignait, plus il se recomposait et ce jusqu'a devenir un petit
animal a fourrure brune foncé avec des taches noires.

Puis tout devint noir. Le vide. Plus rien. Un sentiment de flotté restait mais
ni la peur, ni l'incompréhension étaient resté. Roger avait l'impression de
tout savoir, de voir la vérité sur ce qui c'était passé depuis, pendant et dans le futur. Sa vie n'était plus pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[_] Le Mat
Profane
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le rêve de Roger   Sam 14 Avr - 10:51

Voui...

+ 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le rêve de Roger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roger-van den Hende
» Exclusif : En visite chez Roger Dubuis
» Nouveautés Roger Dubuis
» Roger Dubuis Easydiver
» Roger Dubuis Excalibur Double Tourbillon Volant Squelette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onirie :: Hors RP :: Chroniques Etherées :: Rêves-
Sauter vers: